SOS Vietnam

STOP à son annexion génocidaire par la Chine Communiste

Étiquette : inondations

Inondations (suite)

 

Le Vietnam s’est-il à peine relevé des crues et inondations du mois d’octobre générées par des pluies incessantes, le déversement des eaux des lacs et bassins hydrauliques, puis le typhon n°11 (Khanoun) que depuis le 1/11, un autre typhon beaucoup plus puissant (n°12, Damrey) s’abat sur le pays, soufflant du Centre Vietnam Sud vers le Sud Vietnam. Au contact de l’air froid hivernal, il produit vents furieux et pluies diluviennes qui engendrent de nouvelles crues venant s’ajouter aux précédentes, rendant infernale la vie des habitants, en particulier ceux du Centre, population martyre s’il en est, tant sur elle s’accumulent les catastrophes, en particulier depuis avril 2016 avec l’empoisonnement de la mer par les déchets rejetés de l’entreprise chinoise Formosa. Et cela sans compter les harcèlements agressifs subis par les millions de catholiques qui la composent, de la part des autorités, anti-religieuses et tributaires de Pékin.

Malgré les critiques de l’opinion publique et les plaintes des habitants concernés, le gouvernement a encore choisi les intérêts des propriétaires (chinois) des barrages hydrauliques aux dépens de la population en leur permettant de protéger ces ouvrages du risque de rupture par le déversement de leurs eaux pendant les crues, lesquelles viennent s’ajouter aux eaux montantes des fleuves.

Déversements d’autant plus criminels qu’ils ont lieu encore le plus souvent la nuit, sans préavis. Victime de ces crues doublées d’eaux de barrages, la ville-musée de Hội An, dont les vieux quartiers sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco, est complètement inondée, au point qu’il a fallu en évacuer les habitants, y compris un grand nombre de touristes étrangers. (https://baotintuc.vn/video/thuy-dien-dong-loat-xa-lu-hoi-an-ngap-sau-trong-nuoc-v20171105183147091.htm).

Au matin du 7/11, les ravages du typhon Damrey et des crues occasionnées par lui sont ainsi estimés : 69 morts (dont 27 dans la province de Quảng Nam et 20 dans celle de Khánh Hòa), 30 disparus, 1484 maisons démolies, 119.222 maisons abîmées et à toiture envolée, 7.990 ha de rizières noyées, 14.559 ha de plantations de légumes et fruits  noyées, 29.942 cages de pisciculture endommagées (cf. Tin tức, 7/11/2017).   

A 19h du 8/11/2017, le bilan des pertes humaines s’est élevé à 106 morts, 25 disparus et 197 blessés (cf. RFA, 8/11/2017)

Inondations 2017 :  Tout le Vietnam sous l’eau

Les pluies diluviennes qui tombent sur le Vietnam depuis juin et atteignent ces jours-ci (10-14/10) un niveau record, ne cessent d’occasionner sporadiquement des inondations dévastatrices dans tout le pays, qu’aggrave le déversement concomitant des eaux des centaines de stations hydro-électriques, en particulier des énormes centrales chinoises en amont des fleuves vietnamiens, dont les flots soudainement volumineux s’abattent sur les barrages locaux, lesquels se protègent en déversant eux-mêmes les eaux de leurs bassins hydrauliques.

Lire la suite

Copyright © 2017-2018 SOS Vietnam,  Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :